Avril 2013 # Bilan mensuel

bilan-mensuel-avril-2013-new-protocol-pusaikozu-dog-under-water-funny

Marrez-vous ! Vous pensez que je ne vous vois pas hein ? Et bien si. Bilan mensuel lancé, revenons ensemble sur un mois d’Avril qui me met dans la même situation que notre ami canidé juste au-dessus. Pourquoi cela ? Du temps… Il me faut plus de temps ! Ça pourrait résumer à merveille ce mois qui vient de passer (je pourrais ajouter qu’il me faudrait plus d’argent mais cela ne changerait rien au fait qu’il me faudrait plus de temps quand même, vous suivez?).

Vous le savez aussi bien que moi vous autres passionnés de JV, de films, de musique, de japanime, de bouquins, de séries, de pleins de choses en même temps. Malheureusement, impossible de tout faire comme on le souhaiterait. Mon plus grand malheur ce mois-ci s’est essentiellement porté sur les JV et le blog. J’ai accumulé sans vraiment le vouloir un paquet de jeux que je me dois à présent d’achever (parfois même ne serait-ce que commencer). Le pire dans tout cela, c’est que niveau plaisir de jeu, ils sont presque tous au même niveau (à 1 ou 2 jeux près). C’est là que je me dis que j’admire les gens qui arrivent à s’offrir 4-5 jeux par mois et les bouclent pour enchaîner ensuite sur le mois suivant. Comment faites-vous ?

# Avoir des cadeaux, c’est bien

Parce qu’à cause de tout cela, je n’achète rien. Il ne vaut mieux pas que j’aggrave mon cas. Par contre, à défaut d’avoir acheté, on m’a offert (pas que des jeux mais le reste, ça ne serait pas super sérieux de le dévoiler ici hein) !

sniperghost_warrior2xbox SEGA_Mega_Drive_Ultimate_Collection.jpg Sega-Dreamcast-Collection-Box

Pour le premier, Sniper Ghost Warrior 2, je ne vais pas trop en faire étant donné que vous pouvez d’ores et déjà lire mon impression finale (alors soit vous en avez envie et donc vous cliquez; soit vous passez à la suite comme si de rien était). Les deux suivants, c’est purement le plaisir rétro-gaming sans le matériel qui prédomine ici. Pouvoir rejouer à ces jeux d’anthologie sur sa console « next-gen », c’est un luxe ! Surtout quand le tout est admirablement bien adapté et que le confort de jouabilité (plus le système de sauvegarde parallèle) est au rendez-vous. Et comme vous le savez également, je suis assez accroc au système de succès. Je ne dirai pas que j’ai un GS de malade mais j’essaye d’avancer mes jeux au maximum de ce que je peux faire avec le temps que j’ai (et la motivation aussi tant qu’à faire).

Et mine de rien, pour rebondir sur les jeux rétro, bordel, qu’est-ce que c’est dur de s’y remettre des années et des années après. J’en veux pour preuve d’avoir par exemple tenté Street of Rage 1 en difficulté Normale… Mort devant le boss de fin sans le moindre Crédit encore dispo. Ce sentiment de nullité qui s’invite en toi d’un coup… Mais du coup, du challenge, ça ouais ! Y’a pas plus plaisant que de se remettre à trouver les bonnes sensations, les bons réflexes pour revenir à bout des saloperies d’antan. Et sans se mentir, c’est surtout et avant tout pour le côté nostalgique de ces décors 16bits et de ces musiques qui sont restés intacts dans ma mémoire. Du coup, il faut cravacher pour daigner espérer les compléter à 100%.

# Finir ses jeux, c’est mieux

Mais au-delà des cadeaux, il y a avant tout les jeux en cours. Plus le temps passe et plus je me rends compte que ces derniers s’accumulent à quelques succès de la fin. Alors c’est volontaire car j’aime bien faire un roulement pour ne pas me dégoûter d’un jeu… mais quelque part ça m’agace un petit peu de ranger les jeux quand il me manque entre 10 et 2 succès pour boucler une bonne fois pour toute les titres (comme vous pouvez le constater ci-dessous).

achievements-pusaikozu-succes-new-protocol

Voici la liste de mes jeux quasi terminés (essentiellement des succès multijoueurs manquant). Comment ne pas rager au fond quand je vois qu’il me manque 2 succès sur Assassin’s Creed ou encore 5 succès sur TTT2? Le véritable souci est de s’organiser « dans le temps » pour pouvoir réellement faire avancer ces fameux succès. Par exemple, si je prends GRiD, le principal inconvénient est de rencontrer des personnes en ligne. Et pour les rares fois où cela arrive, je tombe sur les joueurs les plus anti-jeu que je n’ai jamais vu dans un titre… Entre celui qui te cartonne volontairement dans une chicane parce qu’il ne supporte pas l’idée que tu sois devant lui, entre l’autre qui quitte la partie (ce qui ne te valide pas de points) ou encore les gars qui te « kick » de leur partie… Il faut vraiment avoir le moral pour avancer sur les succès multi.

C’est là que je regrette un peu de m’être penché sur le Live beaucoup trop tardivement par rapport aux jeux que j’essaye d’avancer. Alors après, c’est toujours pareil : acheter le jeu à sa sortie ou bien l’acheter bien plus tard. Financièrement, ce n’est pas du tout le même impact mais dans la foulée, on se retrouve souvent esseulé une fois sur les serveurs de jeu. Ce qui est certains, c’est que je ne ferai pas la même connerie avec GRiD 2 ! Et pour résumer, c’est un peu la même histoire pour les jeux de la liste du dessus. Mais je les ferai, promis, quand j’aurai fini l’extension de Forza Horizon

# 1000 Club

forza-horizon-1000-club-article-new-protocol-bilan-avril

Et ouais, j’ai succombé ! Je ne pouvais pas résister éternellement à cette extension gratuite… Pourtant je l’avais bouclé à 100% ce salopard de Forza. Je ne vais pas pleurer car avec cette extension, j’ai vraiment de quoi m’éclater pendant LONGTEMPS. En gros, pour faire un topo aux personnes qui ne connaissent pas le trip (et qui ont abandonné Forza depuis un petit moment), pour chaque voiture du jeu on a désormais des défis à accomplir. De mémoire, je crois qu’il y a 1014 médailles à obtenir (chiffre à vérifier). Oui, il y a du boulot. Et bien sûr, de nouveaux succès ont été intégrés au jeu donc voici la liste.

1000-club-forza-horizon-succes-achivements-new-protocol-pusaikozu

Comme pour chaque « DLC », une dizaine de succès à réaliser et ce, uniquement pour le mode solo. Pas une mauvaise idée ! Ce que je trouve intéressant dans le concept, c’est que l’on est vraiment invité à jouer avec toutes les voitures du jeu au moins une fois. En toute sincérité, j’avais bouclé le jeu et j’ai du utiliser à peine la moitié des véhicules (et encore, si ce n’est pas plutôt un tiers…). L’avantage, c’est que l’on peut modifier les véhicules pour les médailles à obtenir. Exemple : J’achète une vieille Mini Cooper (oui, celle de Mr Bean) et l’un des défis me demande de faire péter à radar avec une vitesse minimale de 217 km/h… Pas la peine de rêver, ce n’est pas possible. Et bien on file au garage et on commence à se préparer une vieille Mini et puis on se rend compte qu’on se prend facilement au jeu. J’ai commencé comme ça à me préparer des véhicules que je n’aurais jamais songé à conduire. Au final, j’ai débusqué quelques perles qui, sur le papier, ne payaient pas de mine mais, une fois sur la route, cartonnent littéralement.


Et puis ce qui est franchement sympa, c’est que les défis varient bien. On doit par exemple réaliser un Drift Ultime, un Combo Choc Latéral, rouler à plus de 200 km/h pendant 10s, réaliser un total de 500km/h en déclenchant que 3 radars, rallier un point donné en un temps limite et sans se faire flasher (d’ailleurs les radars flashent si vous êtes au-dessus de 48km/h, info cadeau),… Pleins de choses fun et rafraîchissantes à faire ! Et de toute façon, c’est gratuit alors ne vous en privez pas, ça serait dommage.

# Vie du Blog

Pour conclure, j’aimerais revenir un petit peu sur le blog. Et oui, parce que bon, je parle de jeux, je parle de films, de musiques, etc. Mais je parle bien sur le blog. Et quand on parle, ce qu’on aime bien c’est de se dire que quelqu’un écoute. Et bien, dans le courant du mois d’avril, New Protocol a dépassé la barre des 4000 visiteurs uniques. Je parle bien de visiteurs uniques et ça, et bien ça me motive à continuer d’écrire et de partager avec vous mes états d’âmes. Puis par-ci par-là, on me fait des retours sur ma façon d’écrire, sur ma façon d’organiser mes articles (dédicace à Kvn qui m’a suggéré d’insérer des titres intermédiaires), sur pas mal de choses que je pourrais faire tout ça et donc j’avais envie de vous remercier.

Oui, merci beaucoup de continuer de passer de temps à autre, de critiquer mes articles, de vous faire votre avis même quand je vous dis qu’un film est merdique (n’est-ce pas Xav’) et puis moi je tacherai de continuer d’alimenter cette grotte autant que je le pourrai avec le temps que j’ai (oui car il faut bien que j’avance mes succès hein). Et puis merci à ma chérie de me relire à chaque fois et de toujours me trouver des fautes horribles que j’avais pas été foutu de déceler moi-même !

Je vous fais de très gros bisous (comme toujours) ! Passez un très bon mois de Mai et on se retrouve au prochain bilan (où GRiD 2 aura surement une grande place). Et un petit wallpaper avant de vous abandonner 😀

wallpaper-2775807

Lâche toi ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s